Quand a-t-on besoin d’une assurance dépendance ?

La souscription à une assurance dépendance est une prise de mesure pour anticiper toutes les éventualités d'une perte totale ou partielle de l'usage de certaines de ses facultés. Il peut s’agir d’un accident ou une maladie. En raison de l’augmentation de la durée de vie en France, la prévoyance assurance est importante pour des personnes ayant perdu leur autonomie ou pour des individus prévoyants. C’est au cours de ces moments difficiles que l’assurance dépendance est indispensable.

Fonctionnement de l’assurance dépendance

L’assurance dépendance est un produit de prévoyance qui peut être très indispensable dans certaines situations. Cette assurance est très simple : c’est une souscription mensuelle chez votre assureur ou tout simplement une cotisation auprès de l’établissement auquel vous avez pris un contrat. Le but est de se faire assister dans le futur en cas de dépendance. En effet, l’assureur vous versera une rente viagère qui permettra de faire face aux éventuels problèmes financiers au moment de la perte d’autonomie. Il faut noter que les dépendances couvrent les problèmes d’ordre psychiques et physiques.

Souscrire à une assurance dépendance en tant qu’une personne âgée

Pour souscrire à une assurance prévoyance il faut que votre âge soit compris entre 18 et 50 ans. Votre âge exact servira à déterminer quel contrat vous convient. Généralement, il est constaté qu’il y a moins de personnes âgées de 40 ans, qui souscrivent à une assurance dépendance. En revanche, on constate que l’âge maximum est 75 ans. Toutefois il y a des demandes de contrats après 75 ans, mais ceux-ci sont très rares et plus chers.

L’âge est un critère important pour les compagnies qui offrent un contrat d’assurance dépendance. C’est un paramètre qui le leur permet d’évaluer approximativement le temps de cotisation jusqu’au moment où vous serez éventuellement invalide. En plus l’âge permet à l’assureur de calculer la prime en tenant compte de la rente souhaitée et aussi de votre état de santé. Finalement l’âge permet de savoir comment préparer le dossier et remplir les formalités. Plus l’âge est élevé, plus les formalités d’adhésion sont plus complexes.

Souscrire à une assurance dépendance en tant qu’un jeune

La souscription pour les plus jeunes est recommandée à ceux qui ont des maladies graves pouvant les conduire très tôt à un état de dépendance.

Si au moment de la souscription au contrat d'assurance vous êtes plus jeune, le montant de la cotisation est assez bas. Dès qu'il est déterminé à la signature du contrat, il n'évoluera pas. Cela signifie que la valeur de la cotisation n’est pas appelée à évoluer dans le temps. Cependant, la compagnie d’assurances peut revaloriser la cotisation selon l’indice retenu au moment de la signature du contrat.

Selon les informations rendues publiques par l’Association Française de l’Assurance, les personnes qui souscrivent à une assurance dépendance ont en moyenne un âge qui tourne autour de 50 et 60 ans. Il s’avère que le fait de souscrire très jeune n’est là une meilleure solution. En effet, le temps de la cotisation sera trop long.

Dans le cas où la dépendance ne survient pas, vous ne pouvez pas récupérer vos cotisations. Elles seront considérées comme des fonds perdus. Pour prévoir une telle situation, il est bon de souscrire à une option demandant un versement de capital à votre famille.