Comment assurer sa trottinette ?

Les trottinettes sont les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) qui ont un succès croissant, surtout en milieu urbain.

Dois-je assurer ma trottinette ?

Oui et non, tout dépend s’il s’agit d’une trottinette électrique ou non. Il n’y a aucune obligation d’assurance d’une trottinette traditionnelle. Si votre enfant utilise sa trottinette sur le trottoir d’en face votre domicile et cause des dommages à un cycliste, l’assurance multirisque habitation, au titre de la responsabilité civile, prendra en charge le remboursement des dégâts causés au cycliste et à son vélo.

En revanche, pour une trottinette électrique, une assurance responsabilité civile spécifique est obligatoire et doit couvrir a minima les dommages causés à autrui. Notez que toute trottinettes électriques qui va au-delà de 25 km/h est considéré comme un véhicule à moteur et doit donc être couvert par une assurance de responsabilité civile : c’est obligatoire !

Si c’est votre fils qui a un accident avec un piéton, l’assurance responsabilité civile obligatoire de la trottinette électrique couvrira les dommages causés au piéton. Mais pas les dommages causés à votre enfant, ni les éventuels dégâts sur la trottinette électrique.

A ce sujet, lisez aussi notre article sur l’assurance d’une trottinette en libre service

Quelle garantie choisir ?

L’assurance minimale obligatoire de la trottinette électrique couvre les dommages causés à autrui. C’est l’assurance responsabilité civile, qui exclut la couverture des autres dommages. Les dommages corporels subis par le conducteur de la trottinette, les dommages matériels sur la trottinette, ainsi que les dommages de vol et de vandalisme que pourrait subir la trottinette ne seront couverts qu’avec une extension de garantie de l’assurance obligatoire de la trottinette électrique.

Globalement, lors de la souscription de l’assurance obligatoire de la trottinette électrique, plusieurs niveaux de garantie peuvent être choisis, à minima l’assurance responsabilité civile, et pour une couverture intégrale, des garanties similaires à une assurance automobile tous risques.

Quel assureur choisir pour sa trottinette électrique ?

Le premier conseil est de faire un comparatif prix/garantie entre différents assureurs. Des comparateurs en ligne permettent d’avoir tous les éléments pour pouvoir choisir l’assurance la plus adaptée à sa situation, en terme de prix, mais aussi de garanties couvertes.

Certaines assurances se sont spécialisées dans l’assurance des nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) et proposent des formules intéressantes. Il serait dommage de ne pas les consulter pour un devis, que vous soyez un adepte de la trottinette électrique, des hoverboards, des gyroroues ou encore des gyropodes. Notez que les vélos électriques (à assistance électrique / VAE) ne sont pas concernés par ce besoin d’assurance, car ils sont considérés comme des vélos classiques.

Assureur habituel, assureur généraliste ou assureur spécialisé dans les nouveaux véhicules électriques individuels, le choix de l’assurance porte aussi sur l’assurance responsabilité civile obligatoire ou sur une garantie étendue à d’autres risques.

Combien coûte une assurance pour trottinette électrique ?

Les tarifs sont encore très variables en fonction des assureurs, mais vous pouvez tabler sur des assurances à partir de 5 à 6€ par mois pour des contrats relativement légers. Si vous avez besoin de davantage de garanties ou si vous utilisez régulièrement votre trottinette électrique, par exemple quotidiennement pour vous rendre sur votre lieu de travail, nous vous conseillons plutôt d’opter pour un contrat plus global et plus sécurisant.

Par exemple, Allianz propose une formule obligatoire à 5€/mois sans garantie du conducteur ; leur formule sérénité, plus chère, prend en charge cette garantie jusqu’à 250 000€ si vous êtes blessé dans un accident avec votre trottinette, peu importe que vous soyez ou non responsable de l’accrochage. De quoi utiliser sereinement votre véhicule électrique préféré !

Articles récents