L’assurance pour une trottinette en libre-service

Pour quelques euros, vous pourrez emprunter pour quelques heures voire la journée, ce véhicule terrestre à moteur, après la signature d’un contrat de location.

Si les trottinettes sont en pleine expansion dans les villes, certains ont choisi de surfer sur la croissance de la demande et, après l’expansion de la location de vélos, notamment électriques, c’est au tour de la location de trottinettes électriques de profiter du succès de ces engins de déplacement personnel motorisé.

Qui est responsable en cas d’accident ?

En cas d’accident de la trottinette avec un piéton ou un vélo, classique ou électrique, c’est le conducteur de la trottinette électrique qui sera présumé responsable et devra indemniser les dommages causés au piéton ou au vélo. La présomption de responsabilité du conducteur de la trottinette électrique ressort de la loi Badinter de 1985, et privilégie l’indemnisation quasi-automatique du piéton ou du vélo en cas d’accident avec un véhicule terrestre à moteur, dont fait partie la trottinette électrique tout comme le scooter ou l’automobile.

En cas d’accident avec un autre véhicule terrestre à moteur, comme une automobile ou une moto, la loi Badinter ne s’applique pas, et la responsabilité sera déterminée par rapport au respect des règles de la circulation routière.

Si vous avez un accident en utilisant une trottinette électrique de location, c’est l’assurance responsabilité civile obligatoire pour la conduite de la trottinette électrique qui prendra en charge les dommages éventuels à autrui.

A lire aussi : comment assurer sa trottinette ?

Quelle assurance dans le contrat de location ?

Il est recommandé d’éclaircir ce point de l’assurance de la trottinette au moment de la location.

Si aucune assurance n’est prévue dans le contrat de location, vous utiliserez la trottinette sans l’assurance obligatoire. C’est comme si vous louiez une voiture sans assurance. Les loueurs de voiture incluent l’assurance minimale responsabilité civile dans leur contrat de location, et les documents d’assurance sont fournis au conducteur lors de la location de l’automobile.

En cas d’accident, il est probable que vous ne serez pas couvert au titre de la responsabilité civile de votre multirisque habitation puisqu’une assurance spécifique trottinette électrique est obligatoire pour le conducteur de ce nouveau véhicule individuel (NVEI).

Les conséquences d’un défaut d’assurance pouvant être très importantes, notamment d’un point de vue des montants à prendre en charge, en plus des éventuels dommages et intérêts, il est recommandé de bien s’assurer de l’existence de la couverture responsabilité civile obligatoire lors de la location d’une trottinette électrique en libre-service.

Combien coûte une assurance pour trottinette en libre-service ?

Difficile de répondre aujourd’hui à cette question pour plusieurs raisons :

  • Les assureurs sont discrets quant à leur tarif, dans une optique de défense face aux concurrents ;
  • Les trottinettes en libre-service sont relativement nouvelles et les tarifs sont donc moins connus des consommateurs ;
  • Les tarifs varient beaucoup en fonction de la flotte à assurer et de votre entreprise ;

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence et à échanger avec votre assureur avant toute signature. Demandez plusieurs devis en amont afin de pouvoir comparer les prix et les garanties couvertes par chaque assureur. Le meilleur devis n’est pas forcément le moins cher !

Articles récents