Assurance Responsabilité Civile professionnelle : qui en a besoin ?

Autant il y a de formes de dommages causés en fonction de ses auteurs, autant il y a de types d’assurance. Parmi les nombreuses formes d’assurance existantes, on retrouve celle à responsabilité civile professionnelle (RC pro). Que savoir au sujet de cette dernière et surtout à qui s’adresse-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une assurance à responsabilité civile professionnelle ?

Une assurance responsabilité civile professionnelle est une assurance dont l’objectif est de réparer tous les types de dommages causés par une entreprise et ses salariés. En effet, il arrive très souvent qu’une entreprise, de par ses prestations et/ou ses équipements, provoque certains dommages à autrui, de même que ses salariés. On peut prendre l’exemple d’un camion d’une entreprise de construction d’infrastructures publiques qui détruit par mégarde une construction privée. En plus d’être d’ordre physique et matériel, ces dommages peuvent être également immatériels ou financiers. Une mauvaise prestation d’une entreprise qui fait perdre de l’argent à un de ses clients, par exemple.

Il est donc nécessaire que les entreprises souscrivent à cette forme d’assurance surtout celles qui exercent dans des secteurs donnés. Pour y arriver, les compagnies d’assurance prennent en compte les critères tels que le chiffre d’affaires de l’entreprise, son effectif et surtout le secteur dans lequel il intervient. Le coût pour une souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle varie ainsi en fonction desdits critères. Ainsi, plus le chiffre d’affaires de l’entreprise est élevé, plus ses salariés sont nombreux, plus son secteur d’activité est risqué et plus le coût pour une souscription à une RC pro sera élevé.

Assurance responsabilité civile professionnelle : pour qui et comment choisir ?

L’Assurance responsabilité civile professionnelle est une obligation légale uniquement pour certaines catégories d’entreprises telles que celles du secteur de la santé, du droit et du bâtiment.

Cependant, il est recommandé que même des travailleurs individuels ou auto-entrepreneurs qui n’exercent pas dans ces secteurs souscrivent à cette forme d’assurance. En effet, tout travailleur individuel dont les prestations sont susceptibles d’impacter de façon négative ses clients devrait souscrire à une RC pro. Ainsi, un cuisinier, un jardinier, un garagiste, un plombier, un informaticien devraient également adhérer à cette forme d’assurance.

En outre, il est important de savoir bien choisir l’assureur auprès duquel souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. En effet, de même que toutes les autres formes d’assurances, tous les assureurs n’offrent pas les mêmes services ni garanties en ce qui concerne le RC pro. Pour assurer un meilleur choix, vous devez prendre en compte les critères ci-après.

  • Les garanties comprises dans le contrat

Il s’agit du premier critère à considérer, car toutes les agences d’assurance ne prennent pas en compte tous les types de dommages.

  • La couverture de l’assurance

S’assurer ensuite de l’étendue de l’assurance. Il se pourrait que l’assureur ne prenne en compte que certaines régions seulement.

  • Les activités prises en compte

Il s’agit d’un critère majeur, car il est primordial de s’assurer que les activités de l’entreprise correspondent à celles prises en charge par l’assurance.

En somme, la souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle est nécessaire à toute entreprise et à tout travailleur. En effet, des dommages peuvent survenir, quel que soit le type d’activité exercée. La prise en considération de certains critères est nécessaire pour le choix d’une meilleure assurance responsabilité civile professionnelle.