travailleurs assurés pour le chômage

Assurance chômage privée : à qui ce contrat s’adresse-t-il ?

L’assurance chômage privée est une assurance dont on entend souvent parler ces dernières années. Elle a été créée par les compagnies d’assurance, dans le but d’offrir des indemnisations de chômage aux dirigeants et travailleurs non-salariés, car ceux-ci ne sont pas pris en compte par les allocations de Pôle Emploi. Qui peut réellement bénéficier de cette assurance chômage privée ? Vous pourrez en apprendre un peu plus dans la suite.

Un salarié peut-il souscrire à une assurance chômage privée ?

Dans le monde entier, le constat est le même : aucun emploi ne peut être garanti à 100%. Peu importe votre statut au sein de l’entreprise, votre niveau d’ancienneté ou vos compétences, vous pouvez vous retrouver au chômage du jour au lendemain. Même les dirigeants, les chefs d’entreprise ou encore les auto-entrepreneurs sont concernés.

En effet, l’entreprise peut se retrouver en difficulté au point de fermer ses portes. Dans ce cas, absolument tous les employés, même le PDG, se retrouveront au chômage. Pour les salariés, le problème ne se pose pas, puisqu’il existe une allocation chômage offerte par Pôle Emploi. Il s’agit d’une indemnisation dont les travailleurs salariés peuvent bénéficier en cas de perte d’emploi involontaire.

cadre qui cherche une assurance chômage privée

Malheureusement, très peu de dirigeants ou chefs d’entreprise peuvent bénéficier de cette allocation. C’est pour cette raison que l’assurance chômage privée leur est réservée. En d’autres termes, vous ne pouvez souscrire à cette assurance que si vous êtes inéligible à l’Allocation de Retour à l’Emploi de Pôle Emploi. Les salariés dont le statut est compatible avec l’ARE ne peuvent donc pas souscrire à une assurance chômage privée. Elle est réservée au dirigeant assimilé salarié, et aussi au dirigeant non assimilé salarié.

De plus, les travailleurs exerçant une activité professionnelle libérale sont eux aussi éligible et peuvent souscrire à l’assurance chômage privée. Cela inclut les professionnels comme le commerçant, et aussi les différents métiers de l’artisanat.

Il faut noter que la souscription à cette assurance donne droit à des revenus pouvant aller jusqu’à 80% du salaire en N-1 du dirigeant concerné. Toutefois, le droit au chômage n’est débloqué qu’après une année au moins d’affiliation.

Assurance chômage privée : quels avantages pour un cadre ?

En tant que cadre d’une entreprise, on s’habitue à un certain niveau de vie. Les revenus sont importants, surtout lorsqu’on peut également bénéficier des dividendes que rapportent les actions de l’entreprise. Savoir que cette situation peut changer à tout moment est ce qui fera de vous un homme ou une femme vraiment responsable. Ainsi, la souscription à une assurance chômage privée vous permettra de :

  • Avoir la garantie que même en cas de perte d’emploi, vous aurez toujours un revenu suffisant pour subvenir à vos besoins et ceux de votre famille
  • Pouvoir maintenir votre train de vie et conserver les avantages de votre statut au sein de la société malgré la perte de votre emploi
  • Pouvoir compter sur ce revenu pendant plusieurs mois, voire même pendant deux ans, en attendant de trouver un autre emploi
  • Avoir la chance de bénéficier d’une aide professionnelle pour faciliter votre retour sur le marché de l’emploi, etc.

Assurance chômage privée pour dirigeant : quelles solutions ?

Chômage : les solutions privées pour les professions libérales

artisan en profession libérale

L’un des principaux inconvénients avec les professions libérales, c’est l’absence d’allocation de chômage. Ces travailleurs indépendants bénéficient souvent de très peu d’aide de la part de l’Etat en cas de perte d’activité. Heureusement, les solutions privées comme l’assurance chômage privée leur sont aussi destinées.

En effet, en tant que travailleur dans une profession libérale, vous pouvez choisir de souscrire à l’assurance chômage privée. Selon la compagnie d’assurance choisie, les modalités du contrat peuvent varier. Vous pouvez donc recevoir l’indemnité sous forme de salaire chaque mois, sur une période donnée. Vous pouvez aussi la recevoir sous forme d’un capital, en fonction de votre situation.

Quoi qu’il en soit, grâce à l’assurance chômage privée pour profession libérale, vous pourrez compter sur l’aide de votre assureur si éventuellement vous deviez perdre votre emploi ou mettre un terme à votre activité.

Assurance chômage privée : quid de la Suisse ?

L’assurance chômage privée est une assurance dont on peut également bénéficier en Suisse. Elle intervient aussi en cas de chômage involontaire, pour aider le travailleur à maintenir son niveau de vie. Contrairement à la France, cette assurance s’adresse à tous les travailleurs, salariés et dirigeants compris. Autrement, en Suisse on peut souscrire à une assurance chômage privée salarié. Tous les professionnels bénéficiant d’un contrat de travail à durée indéterminée depuis plus de 12 mois peuvent y souscrire. Ils doivent néanmoins remplir quelques conditions telles que :

  • Avoir entre 18 et 60 ans
  • Occuper un poste de manière régulière et stable
  • Travailler au moins 30 heures par semaine, etc.

Bien évidemment, cette assurance n’est pas obligatoire. Elle est néanmoins vivement conseillée aux travailleurs qui souhaitent maintenir leur niveau de vie en cas de chômage.

Articles récents